Organisation nationale faîtière du monde du travail en santé

apprentissage - formation - coopération

En savoir plus

Examen des bases de formation ASSC en préparation

CFC - Assistant-e en soins et santé communautaire

La Commission suisse pour le développement professionnel et la qualité de la formation (CSDQ) a établi un concept général pour l’examen des bases de la formation professionnelle initiale d’assistante / assistant en soins et santé communautaire CFC. Ce projet devrait débuter en 2022 avec pour objectif d’analyser et de définir le besoin d’agir concernant l’adaptation des bases de formation. Si nécessaire, un projet visant à mettre en œuvre les mesures identifiées suivra dès 2024. Les documents de formation, avec de possibles adaptations, pourraient entrer en vigueur en 2026.

L’examen quinquennal des documents de formation ASSC commence en 2022

La Commission suisse pour le développement professionnel et la qualité de la formation (CSDQ) examine en permanence, au moins tous les cinq ans, l’ordonnance et le plan de formation d’assistante / assistant en soins et santé communautaire (ASSC) CFC comme l’exige l’ordonnance de formation. Après la mise en vigueur des documents de formation actuels par le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI) le 1er janvier 2017, le prochain examen dit quinquennal commencera en 2022. Pour ce faire, l’organe responsable répertoriera en particulier, au moyen d’enquêtes appropriées, les expériences et les besoins découlant de la mise en œuvre des prescriptions sur la formation dans les trois lieux de formation. L’enquête est prévue pour l’été 2022.

Après l’évaluation du sondage, les organisations membres de l’OdASanté auront la possibilité de prendre position sur les recommandations de la CSDQ. L’évaluation du besoin d’agir tient également compte de l’enquête auprès des cantons sur les expériences de mise en œuvre recueillies par la surveillance des apprentissages et par la direction des examens ainsi que du rapport condensé du SEFRI sur les aspects du développement de la profession et les directives et conditions cadres actuelles.

Le Comité de l’OdASanté se prononcera au printemps 2022 sur le concept sommaire de la révision quinquennale des bases de formation ASSC. Selon la planification le projet dure jusqu’à la fin 2023 et se termine avec l’approbation, par le Comité de l’OdASanté, des recommandations d’action formulées par la CSDQ.

Principes de la CSDQ pour l’examen des bases de formation ASSC

Les membres de la CSDQ ASSC s’accordent à dire que le processus de révision quinquennal doit rester aussi simple que possible. Actuellement la formation se passe bien. Les membres de la commission estiment qu’il est encore trop tôt pour apporter des changements après l’adaptation des bases de formation entrés en vigueur le 1er janvier 2017. Il n’est pas encore possible de profiter d’une grande expérience avec les bases de formation révisés la dernière fois.

Les constatations du projet Titres de formation dans les soins et l’accompagnement seront également intégrées dans l’examen quinquennal des bases de formation ASSC ; ce projet fournit une vue d’ensemble du champ professionnel des soins et de l’accompagnement et des indications pour le développement des différents titres et professions.

Le projet de suivi de la mise en œuvre des mesures débutera le cas échéant en 2024

Dans le cadre de l’examen quinquennal, le besoin d’agir sur trois niveaux de mesures concernant les bases de formation ASSC est défini : premièrement l’adaptation du plan de formation et de l’ordonnance de formation, deuxièmement l’adaptation des dispositions d’exécution et autres instruments garantissant la qualité et troisièmement l’information et la formation. Un possible projet consécutif adéquat ne commencera pas avant 2024. Les éventuels bases de formation entreraient en vigueur au plus tôt en 2026.