Championnats suisses des métiers

L’OdASanté organise tous les deux ans, en étroite coopération avec la fondation SwissSkills, des championnats suisses des métiers pour assistantes et assistants en soins et santé communautaire.

Les jeunes professionnels qui souhaitent participer à la compétition nationale doivent préalablement se qualifier au niveau régional / cantonal. Les épreuves de sélection sont mises sur pied par les organisations cantonales du monde du travail.

SwissSkills 2018

Au vu du succès rencontré par les éditions précédentes, la fondation SwissSkills a décidé, en concertation avec le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI), d’organiser un nouveau championnat des métiers en Suisse en 2018, les SwissSkills 2018. Ce concours se déroulera du 12 au 16 septembre 2018 dans la halle d’exposition de BERNEXPO à Berne.

Conjointement avec ses organisations partenaires et les organisations cantonales du monde du travail en santé (OrTra), l’OdASanté est partie prenante de cet événement national. Selon les chiffres connus à ce jour, 24 candidates et candidats ASSC de 13 cantons se mesureront dans le pavillon de l’OdASanté, qui occupe une surface de 400 mètres carrés. Leur objectif : décrocher le titre de championne ou de champion suisse.

Le recrutement des candidates et candidats est géré par les OrTra cantonales. Les conditions de participation et les formulaires d’inscription sont disponibles auprès des OrTra suivantes :

Championnats suisses des métiers 2016

Du 1er au 4 septembre 2016, l’OdASanté a organisé, dans les halles de l’Olma à Saint-Gall, les 2e championnats suisses des métiers pour assistantes et assistants en soins et santé communautaire (ASSC). Les organisations cantonales du monde du travail participantes avaient recruté les candidats et les candidates. 19 se sont disputées le titre de championne suisse (des candidats masculins ont bel et bien participé aux épreuves de sélection cantonales et régionales. Mais seules des femmes ont décroché une qualification pour la finale nationale 2016.)

La compétition

Le championnat s'est déroulé dans une chambre de patient, le bureau de la division et un lieu de stockage non visible. La candidate s'est occupée de deux personnes (figurants) durant une séquence fictive qui se jouait entre 7h30 et 9h30. Elle s'est vue confier un certain nombre de tâches faisant appel à différentes compétences de son profil professionnel. Elle a planifié son travail sur la base de la documentation des personnes à soigner et l'a accompli en prenant en considération leurs besoins individuels. Outre ses aptitudes techniques, elle a démontré des qualités spécifiques telles que la communication, l'empathie et le sens de l'organisation.

Évaluation

Le but n'était pas, lors du concours, d'être la première à avoir accompli toutes les tâches imposées. Il s'agitait bien plutôt pour les candidates de démontrer le professionnalisme avec lequel elles gèrent l'ensemble du processus, qui se composait de plusieurs situations de soins, ainsi que la qualité de leur prise en charge. Elles ont été évalués selon des critères analogues à ceux qui s'appliquent dans le cadre de la procédure de qualification de l'ASSC.

Les candidates

 

Les partenaires

Revue de presse

SwissSkills Berne 2014

Du 17 au 21 septembre 2014, la ville fédérale a accueilli, pour les championnats suisses des métiers, les meilleurs apprenties et apprentis de plus de 130 professions : des jeunes se formant dans les domaines de l’artisanat, de l’industrie et des services se sont rencontrés à l’occasion d’une manifestation de grande envergure dans un esprit de compétition. Dans le pavillon de l’OdASanté, 14 jeunes assistantes en soins et santé communautaire (ASSC) venues de six cantons ont mis leur savoir à l’épreuve. C’est Alexandra Najer, de Dagmersellen (LU), qui s’est distinguée. Suivaient, sur la deuxième marche du podium Carolin Abromeit, d’Argovie, et sur la troisième Flavia Schönle, du canton de Berne.

La compétition

Le pavillon de l'OdASanté a été réparti en deux zones principales : une zone dédiée au concours et une zone de démonstration des différentes professions de la santé.

Une assistante en soins et santé communautaire (ASSC) ne crée pas de produit. Lors du concours, il s'agitait dès lors d'examiner non seulement ses différentes activités, mais aussi l'ensemble du processus de travail. La compétition s'est déroulée dans une chambre de patient, le bureau de la division et un lieu de stockage non visible. La candidate s'est occupée de deux clientes ou clients (figurants) durant une séquence fictive qui se jouait entre 07h30 et 10h00. Elle s'est vue confier un certain nombre de tâches s'inscrivant notamment dans les domaines « Soins et accompagnement » et « Technique médicale ». Elle a planifié son travail sur la base de la documentation des clients et l'a accompli en prenant en considération leurs besoins individuels. Outre ses aptitudes techniques, elle a dû démontrer des qualités spécifiques telles que la communication, l'empathie et le sens de l'organisation.

Les partenaires

Pour réaliser les compétitions nationales aux SwissSkills Berne 2014, l’OdASanté a pu compter sur le soutien des partenaires suivants :

Revue de presse