News

02.07.2017
Politique de la formation

Formations dans le domaine de la santé : statistique actuelle

En 2016 et pour l'ensemble des cantons, 4091 assistantes et assistants en soins et santé communautaire (ASSC) ont achevé avec succès leur formation en trois ans. Ce sont 204 personnes et 5 pour cent de plus que l’année précédente. Pour les aides en soins et accompagnement, la hausse est de 19,8 pour cent et, en chiffres absolus, leur nombre est passé de 737 en 2015 à 883 en 2016. Selon les données actuellement disponibles, la situation est relativement stable en ce qui concerne le degré tertiaire.

Durant le premier semestre de 2017, l’Office fédéral de la statistique (OFS) a publié au fur et à mesure les statistiques concernant le nombre de titres décernés dans la formation professionnelle aux degrés secondaire II et tertiaire, ainsi que celles relatives aux entrées dans une formation en santé. (La majorité des chiffres sont aujourd’hui à disposition, à l’exception des données concernant les entrées dans une formation en école supérieure en 2016, que l’OFS communiquera vraisemblablement en mars/avril 2018.)

Augmentation au degré secondaire II

L’augmentation du nombre d’examens réussis au degré secondaire II est remarquable : parmi les assistantes et assistants en soins et santé communautaire, le nombre de CFC décernés en 2016 est de 5 pour cent supérieur à l’année précédente. Pour les aides en soins et accompagnement, la hausse des AFP octroyées atteint même 19,8 pour cent.

Au degré tertiaire A et B, on note une relative stabilité du nombre de diplômes décernés dans les professions médico-techniques et médico-thérapeutiques. Pour les soins infirmiers, on constate un recul des diplômes ES et une augmentation des diplômes HES (BSc), qui sont passés de 869 à 915.

Entrées en formation également à la hausse

Pour les entrées en formation, la courbe reste elle aussi ascendante : en 2016, on enregistre 4563 entrées dans un apprentissage d’assistante/assistant en soins et santé communautaire – soit une augmentation de 10 pour cent environ – et 963 dans une formation d’aide en soins et accompagnement, à savoir 1,4 pour cent de plus que l’année précédente.

Dans les filières de bachelor en soins infirmiers des HES, l’effectif des inscriptions est passé de 1190 à 1241, ce qui représente 4,3 pour cent de plus qu’en 2015.

La statistique complète est à disposition ici au format PDF. Elle couvre les années 2014 à 2016.