Titres de formation dans les soins

Titres de formation dans les soins

Avec le projet "Titres de formation dans les soins" l’OdASanté développe un instrument et une méthode permettant une comparaison des compétences actuelles et futures des diverses formations dans les soins quelle que soit la structure des prescriptions sur la formation.

Situation initiale

Dans le cadre du transfert des professions de soins dans le Système Suisse de formation de la Confédération en 2004, des nouvelles prescriptions sur la formation et des filières pour les professions de soins ont été développées et remaniées parallèlement et en continu dans les différents niveaux (secondaire II, tertiaire avec la formation professionnelle et enseignement supérieur). En collaboration avec les établissements du secteur de la santé, les organisations cantonales du monde du travail, les directions de la santé, les associations de branche et professionnelles et la Confédération, l’OdASanté a progressivement élaboré, aussi bien pour la formation professionnelle initiale que pour la formation professionnelle supérieure, les prescriptions pour les formations suivantes: infirmière/infirmier diplômé-e ES, assistant-e en soins et santé communautaire et aide en soins et accompagnement. Elles ont été ensuite intégrées dans la pratique. Au niveau des diplômes d’études supérieures, une filière postdiplôme ES en anesthésie, soins intensifs et soins d’urgence ainsi que divers examens fédéraux ont vu le jour. Au cours de la même période, les hautes écoles spécialisées (HES) ont mis sur pied des filières de bachelor et de master en soins infirmiers et ont développé de nombreux CAS, DAS et MAS.

Ces développements ont amené une multitude de titres de formation dans le domaine des soins. Dans le cadre d’un quotidien dynamique, les divers professionnels de la santé interagissent au sein d’un réseau dense aux nombreuses interfaces. Dans cet environnement, il s’agit non seulement d’actualiser et de développer les prescriptions actuelles sur la formation dans le cadre du développement professionnel, mais également de les harmoniser en vue de la répartition du travail entre les équipes intra et interprofessionnelles. Ceci exige un instrument et une action coordonnée pour pouvoir veiller à la cohérence des compétences professionnelles entre les différents titres de profession ainsi qu’avec les nouvelles et futures exigences du marché du travail.

Etapes du projet

Des hypothèses de travail seront d’abord élaborées en vue des développements actuels et futurs. Elles serviront de base pour le projet. Lors d’une seconde étape, un instrument permettant de recenser les compétences devrait être développé. Pour pouvoir prendre en considération l’ensemble du champ professionnel la définition d’une structure est nécessaire. Elle ne doit pas être liée aux prescriptions de formation dont la conception est très variée.

Mise en œuvre des conclusions

En vue du développement des prescriptions actuelles sur la formation, les conclusions du projet seront traitées par les commissions existantes (commissions suisses pour le développement professionnel et la qualité CSDQ pour les titres du secondaire II, commissions de développement pour les filières de formation des écoles supérieures, commissions d’assurance qualité et commissions d’examens professionnels et supérieurs du degré tertiaire B) et les hautes écoles spécialisées. En cas de recommandations pour les nouveaux titres, le Comité de l’OdASanté suivra le processus "Développement nouveaux titres".

Organisation du projet (résumé)

  • La responsabilité globale du projet et son pilotage stratégique incombent au Comité de l’OdASanté.
  • Le pilotage opérationnel du projet est délégué à la direction interne du projet.
  • La plateforme "Titres de formation dans les soins " est créée en tant que groupe d’accompagnement du projet membres de la plateforme.

Etapes à cette date

Les étapes suivantes ont été franchies jusqu’à présent :

  • Règlementation du financement: la Confédération soutient le projet dans le cadre de la promotion de projet par le SBFI.
  • Elaboration d’une description de projet constituant un cadre contraignant pour tous les organes du projet.
  • Evaluation des offres de mandataires externes potentiels et attribution du mandat à l'Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle IFFP.
  • Election des membres de la direction du projet et de l’équipe de projet. Direction du projet: Petra Wittwer-Bernhard (OdASanté), équipe de projet: Elmar Anhalt (Université Berne) et Christa Furrer-Treyer (HEVS).
  • Séance de lancement du projet avec l'équipe de projet en la présence du mandataire.

Suite

En août 2020, l’IFFP commencera le projet partiel 1 dont l’objectif est d’élaborer des hypothèses sur les tendances et les développements pertinents dans les soins, en vue d’une analyse interprofessionnelle dans le domaine des professions des soins. Au moyen de recherches systématiques dans la littérature spécialisée, de nouvelles exigences professionnelles dans les soins seront identifiées et des instruments permettant une description interprofessionnelle des compétences requises seront élaborés en plusieurs étapes. Les recherches seront menées en collaboration avec l'Institut des sciences infirmières de l'Université de Bâle. Les résultats seront ensuite validés, pondérés et développés en deux temps à travers des enquêtes menées auprès des experts et des groupes de réflexion de tous les niveaux des soins et de toutes les régions linguistiques. A cet effet, des instruments et un cadre de référence, dans lequel des hypothèses de travail sur les nouvelles compétences exigées dans les professions de soins seront reportées et discutées, seront mis à disposition pour les prochaines étapes du projet. Cette procédure établira également une base commune pour la compréhension des différents niveaux et des dimensions des descriptions de compétences pour les professions de la santé, dans le but de mieux pouvoir coordonner le développement professionnel des titres de formation dans les soins.

Les premiers résultats intermédiaires sont attendus au premier trimestre 2021. Le projet partiel 1 sera probablement terminé en automne 2021.
L'ensemble du projet devrait durer jusqu'en été 2023.

Informations complémentaires sur le projet

News du 9 juillet 2020 sur le lancement du projet

News du 8 avril 2020 sur la séance constitutive de la plateforme